Langue :    

   Agenda
«Mai 2017»
lumamejevesadi
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
293031
Voir l'agenda complet
  \ Infos pratiques \ Environnement
   Environnement

Infractions aux mesures de sécurité routière

Concerne : Mesures de sécurité routière non respectées.

 
Nos bulletins communaux de juin et décembre 2009 évoquaient déjà le problème récurrent du non respect de stationnement aux endroits adéquats. Deux ans plus tard, nous devons malheureusement constater que de nombreux riverains ne respectent toujours pas le « Règlement général sur la police de la circulation routière », et plus particulièrement son Article 24, rédigé comme suit :
« Article 24. - Interdiction de l’arrêt et du stationnement.
Il est interdit de mettre un véhicule à l’arrêt ou en stationnement à tout endroit où il est manifestement susceptible de constituer un danger pour les autres usagers de la route ou de les gêner sans nécessité, notamment :
sur les trottoirs et, dans les agglomérations, sur les accotements en saillie, sauf réglementation locale. »
 
Pour rappel, en agglomération, 1,5m de passage libre entre les engins motorisés et la limite de propriété doit être respecté sur les accotements de plein pied.
Or, nous assistons à des stationnements de véhicules « collés » contre les façades des habitations, ne laissant aux piétons que le seul choix d’emprunter la voirie au risque de rencontrer des véhicules vrombissant de tous leurs chevaux sur une voirie libérée de tout obstacle,  alors qu’il leur est interdit de rouler, rappelons-le, à plus de 50km, voire 30km dans certaines zones.
 
Suite aux plaintes de nombreux riverains concernant le parking « sauvage », le Collège communal a décidé de réagir en organisant une campagne de sécurité routière commençant par le stationnement aux endroits légaux.
Vous remarquerez que le fait de se parquer sur la voirie crée, de lui-même, une chicane naturelle, empêchant, dès lors, un rodéo automobile non seulement inquiétant mais surtout incessant. Il va de soi que le bon sens vous empêchera de vous parquer côté à côte mais bien en alternance sur la chaussée.
Nous pouvons vous annoncer que dans les futures semaines, un plan de stationnement avec marquage au sol sera effectif sur les rues de la Commune n’ayant, pour l’instant, aucun marquage.
 
Nous nous sommes aperçus également que la vitesse engendre de nombreuses réactions de nos citoyens, bien souvent impuissants face à de nombreux et scandaleux écarts de conduite routière.
 
Nous ne pouvons plus accepter de tels comportements, et, en collaboration avec notre service de police, une campagne va être menée afin de verbaliser tout contrevenant au règlement de police sur le stationnement, mais également sur la vitesse excessive.
Nous espérons que vous comprenez qu’il ne s’agit pas ici de pure répression, mais bien de mesures de sécurité mises en place pour la protection de vos familles et plus particulièrement celle de vos enfants.
 
Chaque année, plus de 5000 personnes sont blessées ou-ci sont pourtant indispensables.
 
 
 
DES RISQUES IMPORTANTS
 
 
Dépasser les limitations de vitesse, c’est donc aussi mettre en danger les usagers faibles. Heurté par une voiture à 50 km/h, un piéton a une chance sur deux de survivre. À 70 km/h en revanche, il n’a pratiquement aucune chance d’en réchapper.
 
Vous avez une capacité d’observation réduite, moins de temps pour prendre une décision et besoin d’une distance d’arrêt plus longue que vous ne l’imaginez !
A 50 km/h, il faut déjà 26 mètres au minimum pour s’arrêter…A 70 km/h, plus de 43 mètres seront nécessaires, soit environ la moitié d’un terrain de foot !
 
Plus vous roulez vite, plus les conséquences en cas d’accident sont graves.
 
Lors d’une collision à 30 km/h, 5 % des piétons décèdent, contre près de la moitié (45 %) à 50 km/h et la majorité (85 %) à 65 km/h
 
Si vous ne réalisez pas les risques que vous encourez, au moins réfléchissez maintenant à ceux que vous faites encourir à d’autres.
 
Imaginez que la prochaine fois que vous prendrez le volant à toute allure, ce comme tous les jours, un enfant traverse la route pour récupérer son ballon. Votre réaction sera alors trop courte pour freiner à temps et vous ne pourrez éviter le pire !
 
Si vous prenez conscience de ce que pourrait être une telle situation pour l’enfant et pour vous-même, alors nous pouvons réellement espérer un changement dans votre comportement de conducteur, si toutefois ce n’était pas le cas, il ne nous reste plus à espérer que votre comportement ne nuise qu’à vous-même…
 
 
  
La Secrétaire communale             
        Le Commissaire de Police       
                  Le Bourgmestre
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 


Editeur responsable : 11 2017 - Date de mise en service : 11 2017 - Dernière mise à jour : 24 2017
Résolution minimum : 800x600 - Certaines pages nécessitent Adobe Acrobat Reader

Webdevelopment by iwcweb